Qui sont les jeunes ambassadeurs de l'AFR100 ?

Par le Secrétariat de l'AFR100

Après un long processus de recherche, le Secrétariat de l’AFR100 a sélectionné cinq jeunes ambassadeurs pour représenter l’Initiative. Leur objectif est de créer un élan pour restaurer les forêts, les fermes et les prairies dégradées en s’engageant avec les publics cibles de l’AFR100, en fournissant un exemple inspirant à suivre par les autres jeunes et en sensibilisant les décideurs politiques et les décideurs du continent africain aux enjeux économiques et opportunités sociales que la restauration peut apporter.

Les ambassadeurs se joindront aux partenaires gouvernementaux, techniques et financiers de l’Initiative lors de la Quatrième réunion annuelle du Partenariat de l'AFR100 à Accra, au Ghana, du 26 au 29 octobre. Mais qui sont-ils?


Honorine Uwase Hirwa | Rwanda | @I_Am_Hirwa

Refusant d'hériter des terres dégradées laissées par les générations précédentes, Honorine Uwase Hirwa, du Rwanda, a lancé le mouvement de restauration du paysage forestier chez les jeunes du pays en 2017. Elle est convaincue que les jeunes doivent être les intendants actuels et futurs du continent.

Elle sensibilise aux avantages de la gestion durable des forêts par le biais de campagnes, plaide pour une participation des jeunes à la prise de décision et aux politiques, et met au défi les institutions publiques et privées d'inverser la dégradation des sols.

Jusqu'à présent, elle a formé 30 écoles et plus de 15 000 jeunes à la plantation d'arbres et à la gestion des terres. Sa vision est de créer un solide mouvement à travers toute la génération de jeunes de divers horizons en Afrique pour aider à résoudre la crise forestière du continent et la crise climatique mondiale.


Mmabatho Motsamai | Botswana | @mmabzy

Mmabatho est un blogueur sur le développement et un praticien de la communication numérique qui croit que le noyau de la durabilité de l'Afrique repose sur un développement vert, centré sur les personnes. À travers son blog The Afrolutionist, elle préconise que la seule façon dont l'Afrique puisse se développer de manière durable est à travers la participation des citoyens et le pouvoir de la plume. Mmabatho organise des discussions en personne sur le développement intersectionnel et le renforcement du rôle des jeunes dans la prise de décision en Afrique.

Mmabatho était auparavant un collectionneur de témoignages AFRIDA sur la justice climatique et a collaboré avec Climate Tracker, Africa Climate Reality et de nombreuses autres organisations. Elle est également finaliste pour Anzisha Media (2016) et membre du conseil d'administration d'Akina Mama Wa Afrika.


Siyabulela Sokomani | Afrique du Sud | @Psya83

Siya est un environnementaliste dans l'âme et un entrepreneur vert qui travaille dans l'industrie horticole depuis 2004. Il est copropriétaire de Shoots & Roots, un producteur d'arbres sous contrat des industries de la restauration, de l'horticulture et de la foresterie en Afrique du Sud. Siya est également cofondateur de Township Farmers SA, une organisation communautaire qui crée des exploitations agricoles biologiques à petite échelle et sensibilise l'environnement aux zones défavorisées.

Dans le cadre de son initiative Running Tree, Siya et d’autres volontaires ont organisé des marathons avec des arbres bien attachés au dos pour amasser de l’argent aux communautés des townships d’Afrique du Sud où il a grandi.

Le journal sud-africain Mail & Guardian le classe parmi les 200 jeunes les plus influents d'Afrique du Sud en 2019. Il souhaite que chaque jeune africain puisse comprendre que ramener nos forêts et restaurer des terres dégradées sont les seuls moyens de vivre en harmonie avec la nature. Il souhaite également faire comprendre aux jeunes que la restauration de terres dégradées offre des opportunités entrepreneuriales infinies et que le développement ne doit pas nécessairement conduire à la destruction de l'environnement.


Tabi Joda | Cameroun | @TabiJoda1

Tabi est un innovateur vert, entrepreneur, agro-forestier et spécialiste de la réduction des risques de catastrophe et de l'adaptation au changement climatique au Cameroun récompensé à sept reprises. Il a été ambassadeur des jeunes pour l'AFR100 pour 2018 et est coordinateur de One Billion Trees for Africa, une campagne de reboisement et de restauration des terres qui engage les jeunes, les femmes, les dirigeants et les communautés locales dans la plantation et la croissance d'arbres.

Ses actions ont directement restauré 77 hectares de terres dégradées dans la communauté de Tonegai au Cameroun, où il a planté plus d'un million d'arbres. Il coordonne également les activités de restauration des terres au Nigeria, au Gabon et au Congo. Il a consacré sa vie à planter et à faire pousser des arbres afin de rendre les communautés locales africaines plus résilientes face au changement climatique et d'atteindre les objectifs de l'AFR100.


Joseph Tsongo | République démocratique du Congo | @josephtsongo14

Joseph est journaliste, blogueur, faiseur de changement social et militant écologiste. Il a travaillé pendant quatre ans en tant que directeur d’une station de radio communautaire dans le paysage écologique des Virunga, dans l’est de la République démocratique du Congo.

Il vise à sensibiliser davantage son peuple à l'environnement en promouvant la paix et le développement par la conservation et la restauration de la nature. Il s'est engagé à sensibiliser les médias de son pays et de toute l'Afrique à l'importance de couvrir les luttes environnementales les plus urgentes du continent.

Calendrier des événements

Il n'y a pas d'événements futurs en ce moment.