Union internationale pour la conservation de la nature

Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)

Créée en 1948, l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est le réseau environnemental le plus grand et diversifié au monde. En tant qu’union d’organisations gouvernementales et de la société civile, l’UICN met à profit l’expérience de ses 1 300 organisations membres et de ses quelque 16 000 experts. L’UICN fournit des connaissances, des outils et un forum neutre dans lequel les gouvernements, les ONG, les scientifiques, les entreprises, les communautés locales, les groupes indigènes, les organisations confessionnelles et autres peuvent travailler côte à côte pour forger et mettre en place des solutions face aux défis environnementaux.

L’UICN travaille également avec des partenaires pour procéder à la restauration des paysages forestiers (RPF) à grande échelle, ou autrement dit, pour restaurer des paysages entiers afin de répondre aux besoins présents et futurs et d’offrir de nombreux bénéfices et utilisations des terres au fil du temps. L’UICN collabore avec les partenaires de la RPF pour rassembler des connaissances, développer et appliquer des outils et renforcer les capacités tout en soutenant les décideurs politiques, les médecins, les chercheurs et les propriétaires terriens à travers le monde. L’UICN et WRI ont développé une Méthodologie d’évaluation des opportunités de restauration (MEOR) avec des étapes pratiques permettant aux diverses parties prenantes de restaurer les paysages à n’importe quelle échelle.

Sur invitation du gouvernement allemand et de l’UICN, le Défi de Bonn a été établi lors d’une table ronde ministérielle en septembre 2011. Le Défi de Bonn est une initiative mondiale ayant pour objectif de restaurer 150 millions d’hectares de terres déboisées et dégradées sur la planète d’ici 2020, et 350 millions d’hectares d’ici 2030. La plateforme facilite la mise en œuvre de plusieurs engagements internationaux existants en faveur de la restauration, notamment l’Objectif d’Aichi 15 de la CBD, l’objectif REDD+ de la CCNUCC et l’objectif Rio+20 en matière de dégradation des terres. L’AFR100 est une contribution au Défi de Bonn. L’UICN est le Secrétariat du Partenariat mondial pour la restauration des paysages forestiers, un réseau mondial qui réunit les gouvernements, les organisations, les instituts académiques/de recherche, les communautés et les personnes individuelles en vue de la réalisation d’un objectif commun : restaurer les forêts perdues et dégradées de la planète et leurs paysages environnants.

Pays concernés faisant partie de l’AFR100 : Bénin, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Éthiopie, Ghana, Guinée, Kenya, Liberia, Madagascar, Malawi, Mozambique, Niger, République du Congo, Rwanda, Tanzanie et Ouganda

Ressources/Médias :

Méthodologie d’évaluation des opportunités de restauration (MEOR)

Le diagnostic de restauration

Un cadre coût-bénéfice permettant d’analyser les décisions de restauration des paysages forestiers

Évaluation des opportunités de restauration des paysages forestiers pour le Rwanda

Solutions naturelles pour traiter les défis sociétaux mondiaux

Contact : Rob Wild, Robert.WILD@iucn.org et Kenneth Angu, kenneth.angu@iucn.org

www.iucn.org

 

Video sidebar: About Us & sub-pages