World Wide Fund for Nature (WWF)

Fonds mondial pour la nature (World Wide Fund for Nature, WWF) Le WWF est l’une des plus importantes organisations indépendantes de conservation au monde, forte de plus de cinq millions d’adhérents et d’un réseau mondial actif dans plus de 100 pays. Le WWF œuvre pour enrayer la dégradation de l’environnement naturel de la planète et pour construire un avenir où les hommes vivent en harmonie avec la nature, en préservant la diversité biologique mondiale, en s’assurant du caractère durable de l’exploitation des ressources naturelles et en promouvant la réduction de la pollution et de la consommation irraisonnée.

Partout dans le monde, le WWF concentre ses efforts pour réaliser six objectifs principaux en lien avec les forêts, les océans, la vie sauvage, l’alimentation, le climat et l’énergie, et les eaux douces, et cible trois leviers clés pour pallier les problèmes environnementaux : les marchés, la finance et la gouvernance.

Par l’action de sa communauté mondiale axée sur les pratiques forestières, le WWF tend à enrichir le monde avec des paysages forestiers vastes et résilients, au profit de la diversité, des hommes et du climat. Ces pratiques forestières ont pour objectif de contribuer à atteindre trois résultats principaux d’ici 2030 :

  1. 50 % des forêts mondiales sont protégées efficacement ou bénéficient d’une gestion améliorée
  2. La déforestation a cessé
  3. 350 millions d’hectares de paysages forestiers ont été restaurés

La restauration des paysages forestiers (RPF) constitue l’un des principaux champs d’action du WWF et contribue à la réalisation de ses objectifs globaux. Le WWF travaille avec les gouvernements, les communautés, les ONG, le secteur privé et de nombreux autres partenaires pour promouvoir la mise en application sur le terrain des engagements pris lors du Défi de Bonn. Cela implique de s’appuyer sur les expériences et les leçons apprises lors de la mise en œuvre de la RFP jusqu’à ce jour et d’identifier puis d’exploiter les opportunités politiques et financières croissantes pour répliquer la RPF à plus grande échelle. En Afrique, cela consiste à contribuer techniquement, politiquement et stratégiquement à l’initiative AFR100 et à encourager les pays membres et les partenaires locaux à développer des stratégies de RFP à l’échelle nationale ou au niveau du paysage, à mobiliser les ressources et à mettre en œuvre les programmes de RFP pour atteindre le chiffre cible de 100 millions d’hectares. Pays concernés par l’AFR100 : Cameroun, Kenya, Madagascar, Mozambique, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo et Tanzanie

Pays concernés par l’AFR100 :

Cameroun, Kenya, Madagascar, Mozambique, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo et Tanzanie

Ressources/Médias:

WWF Forest Practice

Trillion Trees partnership

A tale of three cities and a trillion trees

Lessons Learnt from WWF’s Worldwide Field Initiatives Aiming at Restoring Forest Landscapes

Contact: Geofrey Mwanjela, Forest Programme Coordinator, Eastern Africa and Madagascar, gmwanjela@wwf.panda.org

www.wwf.org

Video sidebar: About Us & sub-pages