Kijani Forests for Change

Kijani Forests for Change

Centrée sur la restauration des paysages dégradés du Kenya par la plantation d’arbres en partenariat avec les communautés locales, Kijani est une équipe de jeunes venant du monde entier qui imaginent un monde juste et durable et pensent qu’ensemble, ils pourront agir pour concrétiser cette vision. Kijani offre une formation en agroforesterie de conservation, aux énergies domestiques alternatives et à l’utilisation de produits forestiers non ligneux pour permettre aux agriculteurs ruraux d’améliorer leurs moyens de subsistance, leur santé et leur environnement. Kijani réalise également des essais sur plusieurs années visant à tester des solutions innovantes à bas coûts pour l’établissement des arbres.

Persuadée que l’inclusion des avantages économiques pour les pauvres des zones rurales est essentielle pour assurer la survie à long terme des efforts de restauration des paysages, Kijani recherche des innovations à bas coûts qui étendent la responsabilité et les bénéfices de la restauration des paysages aux communautés locales. Les membres de l’équipe Kijani viennent du Kenya, d’Allemagne et des États-Unis et travaillent sur une base purement volontaire dans un objectif de développement durable. Kijani estime qu’un changement véritable et durable est possible en rassemblant des gens passionnés aux expériences culturelles et professionnelles uniques.

Le travail de Kijani se concentre sur les trois « P » d’impact : Planter, Partenaire et Personnes. Grâce à des études sur les liens entre les arbres indigènes, l’agriculture, le pastoralisme et la santé du sol, Kijani offre à ses apprentis l’accès à des semis pour l’amélioration de leurs moyens de subsistance. Kijani travaille également avec des organisations qui partagent sa vision de la restauration des paysages au Kenya grâce à l’établissement d’arbres, notamment les réseaux de sylviculture, la communauté scientifique et les organisations communautaires. Kijani estime que la plantation d’arbres et l’amélioration des moyens de subsistance doivent coexister pour que la restauration durable des paysages soit possible. Ainsi, des parcelles de démonstration font partie du processus d’établissement dans des régions clés du Kenya afin de permettre aux communautés de constater ces méthodes innovantes en personne.

Pays concernés faisant partie de l’AFR100 : Kenya

Ressources/Médias :

L’Afrique à la hauteur de la restauration de ses paysages forestiers

Expérience de bénévolat Kijani 2e partie

Objectifs de développement durable et Kijani

Contact : Erick Ogallo, Expert en sylviculture et éducation environnementale, Nairobi, erick@kijani.ngo

www.kijani.ngo/en