Togo

Togo flag

Avancement du processus de RPF :

  • Mise en œuvre de l’inventaire national des forêts de 2016
  • Étude MEOR sur la RPF menée en 2016 (non encore parue)

Engagement de restauration

Engagement de restauration: 
Engagement en préparation
Date confirmé: 
-
Interventions prioritaires: 
  • Restauration des écosystèmes déboisés et dégradés
  • Amélioration des activités économiques
  • Sécurité alimentaire
  • Augmentation de la résilience et de la capacité d’adaptation de la population face au changement climatique
Alignement avec objectifs nationaux: 
  • En janvier 2011, le Togo a adopté une nouvelle politique nationale des forêts (décret n° 2011-002/PR du 5 janvier 2011 sur la déclaration de politique forestière) dont l’objectif est de restaurer 20 % des forêts dégradées d’ici 2035 et 30 % d’ici 2050. Il s’agit d’assurer la pérennité des réserves de produits forestiers, de conserver la biodiversité et d’augmenter le piégeage du carbone.
  • Le Togo développe actuellement sa stratégie nationale REDD (FCPF R-PP, décembre 2013) mettant en évidence les possibilités de restauration des paysages en termes d’augmentation des réserves de carbone par le biais des efforts de restauration.
  • La Stratégie nationale pour la conservation, la restauration et la gestion durable des mangroves et le plan d’action qui lui a été associé ont pour objectif de conserver et de restaurer les réserves de mangroves fortement dégradées situées dans le sud-est du pays.
  • La Stratégie et le Plan d’action national pour la biodiversité (National Biodiversity Strategies and Action Plans, NBSAP) (2011-2020) du Togo ont été élaborés dans le respect des Objectifs d’Aichi. Ils prennent en compte la restauration des écosystèmes forestiers et notamment les 5 objectifs nationaux établis par le NBSAP.
  • Étant donné l’importance de la reforestation participative et de la gestion durable des écosystèmes forestiers, un programme national de reboisement (PNR) est en cours de préparation, en collaboration avec la FAO. Il s’articule autour de trois axes : (i) l’inventaire des recherches relatives à la reforestation, aux forêts et à la sylviculture au Togo, (ii) le développement et la validation d’un nouveau programme national de reboisement à partir des résultats d’études thématiques et (iii) la mise en œuvre du programme au travers de projets pilotes de reboisement mis en place sur tout le territoire.
Appuis possibles d’AFR100: 
  • Assistance afin d’évaluer les opportunités en matière de RPF
  • Le BMZ et la Banque mondiale sont d’importants donateurs
  • Projet soutenu par la GIZ