Madagascar

Madagascar flag
  • Comité RPF national et plateforme de dialogue en place depuis le début 2016
  • Stratégie de RPF nationale publiée début 2017
  • Étude MEOR nationale mise en œuvre en 2015
  • Évaluation des parties prenantes et des besoins en matière de capacités mise en œuvre en 2016
  • Étude sur l’évaluation financière et les options à finaliser en avril 2017

Engagement de restauration

Engagement de restauration: 
4 millions d’hectares
Date confirmé: 
2015
Interventions prioritaires: 
  • Transformer les grandes zones déboisées et dégradées en écosystèmes résilients et multifonctionnels avec pour objectif l’amélioration de l’économie locale et nationale
  • Piéger le carbone
  • Améliorer la sécurité alimentaire et la distribution de l’eau
  • Protéger la biodiversité dans les écosystèmes forestiers
Alignement avec objectifs nationaux: 
  • Conformément à la nouvelle politique énergétique de Madagascar (août 2015) : le bois de chauffage est un élément central pour la fourniture d’une énergie abordable à la population rurale. Pour ce faire, environ 40 000 hectares devront être reboisés chaque année.
  • Conformément à la politique révisée sur les forêts, un arrêt/ralentissement du rythme de dégradation et une augmentation de la surface forestière devront faire partie de la nouvelle politique. L’engagement de Madagascar à l’AFR100 est déjà mentionné dans cette politique comme l’une des orientations stratégiques.
  • Madagascar développe actuellement sa stratégie REDD nationale (FCPF R-PP, juillet 2014), dans laquelle les opportunités de restauration sont par exemple mises en évidence sous la forme d’augmentation des stocks de carbone.
  • La Banque mondiale est un donateur important
  • Projet appuyé par la GIZ
Appuis possibles d’AFR100: 
  • Stratégie nationale de RPF afin de fournir des bénéfices sur les plans de l’économie, du carbone, de l’alimentation, de l’eau et de la biodiversité
  • Demande d’informations supplémentaires sur les mécanismes de financement
  • Échange d’informations avec les pays ayant davantage progressé dans la RPF ; Assistance nécessaire pour développer la stratégie RPF nationale, notamment sur les aspects techniques, organisationnels et financiers
  • La Banque mondiale est un donateur important
  • Projet appuyé par la GIZ