Ghana

Ghana flag

Engagement de restauration

Engagement de restauration: 
2 millions d’hectares
Date confirmé: 
2015
Interventions prioritaires: 
  • La zone écologique des savanes du nord du Ghana fait partie de la région du Sahel d’Afrique occidentale et est très vulnérable face à la dégradation de l’environnement et au changement climatique, en raison de sa situation géographique et de la dépendance de sa population sur les ressources naturelles, l’agriculture pluviale et les systèmes de transhumance.
  • Cette région a été identifiée comme étant l’une des zones prioritaires nécessitant une attention immédiate au titre du Cadre stratégique d’investissement au Ghana (Ghana Strategic Investment Framework, GSIF) pour une gestion durable des terres (GDT).
  • La zone dispose d’une riche biodiversité, menacée dans de nombreux endroits par la disparition d’écosystèmes et d’habitats importants.
  • Les zones de transition et les régions forestières du Ghana sont menacées par l’exploitation minière, la production de charbon et les activités agricoles non durables.
Alignement avec objectifs nationaux: 
  • L’AFR100 est en conformité avec les priorités nationales du gouvernement du Ghana et ses engagements au titre des trois conventions de Rio, soit la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification (CNULCD), la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique (CBD).
Appuis possibles d’AFR100: 
  • Restaurer la zone écologique des savanes du nord au titre du Cadre stratégique d’investissement au Ghana pour une gestion durable des terres
  • La Banque mondiale est un donateur important
  • Projet appuyé par le WRI et l’UICN