APPEL À L’ACTION DE NIAMEY

Author(s)

Partenaires de l'AFR100

Date

17 juillet, 2018

Download report

Addthis widget

Addthis widget

Nous, participants, réunis à Niamey le 26 et 27 septembre 2017 pour la deuxième Réunion annuelle de Partenariat AFR100 organisée par le Gouvernement nigérien, l’Agence et les partenaires du NEPAD, émettent ce ‘’ appel à l’Action de Niamey pour l’initiative de restauration du paysage forestier africain’’

Reconnaissant et valorisant l’initiative de restauration du paysage africain (AFR100) en tant qu’effort consenti par le pays de restaurer 100 millions d’hectares de paysages déboisés et dégradés en Afrique d’ici 2030 et en tant que plateforme continentale pour contribuer à la Déclaration de New York sur les Forêts et au Bonn Chalenge, une initiative mondiale pour restaurer 150 millions d’hectares de paysages et terres dégradées d’ici 2030.

APPROBATION DE LA DECLARATION de KIGALI SUR LA PROMOTION DE LA RESTAURATION DU PAYSAGE FORESTIER AFRICAIN et DE L’APPEL DE LILONGWESUR SUR LA RESTAURATION DES PAYSAGES FORESTIERS EN AFRIQUE.

Confirmant que la Restauration du paysage forestier (FLR) nécessitera l’action d’un certains nombres d’intervenants pertinents comprenant les ministères chargés de l’environnement, de l’agriculture et d’autres secteurs, les partenaires techniques et financiers, investisseurs et secteur privé, la société civile, les organisations non gouvernementales, universités/instituts de recherches, etc.

NOUS:
1. Reconnaissons et approuvons la diversité de toutes les parties prenantes et veillons à ce que toutes les opinions soient intégrées dans le processus de mise en oeuvre du FLP;
2. Réaffirmons nos engagements actuels à l'initiative AFR100 et à l'importance de la restauration pour atteindre nos objectifs nationaux en matière d'environnement et de développement durable;
3. Encourageons les autres pays africains à prendre des engagements ambitieux envers l'Initiative AFR100, ainsi que d'autres initiatives telles que Bonn Challenge, l’Initiative africaine pour la Résilience des paysage (ARLI), le Plan d'action pour les paysages africains (ALAP), TerrAfrica, l'Initiative pour le grand mur vert et d'autres initiatives stratégiques en Afrique ; Continuons à promouvoir la coopération Sud-Sud pour le succès des programmes de restauration;
4. Passons de promesses à l'engagement et à la mise en oeuvre sur le terrain, complété par des
systèmes de surveillance robustes;
5. Approuvons entre autres les Lignes directrices volontaires AFR100 et le Cadre de surveillance en tant qu'outils destinés aux gouvernements, aux partenaires techniques et financiers et aux organisations liées aux divers groupes d'actions visant à améliorer la restauration du paysage forestier sur le continent;
6. Nous engageons à inclure les jeunes et les femmes dans l'action de restauration du paysage forestier;
7. Reconnaissons la nécessité de relever les défis posés par le changement climatique, la perte de biodiversité, la sécheresse et la désertification. Il existe une preuve scientifique irréfutable pour soutenir l’exigence de changements climatiques et ses conséquences négatives sur notre planète.

Lecture essentiel

Video sidebar: Publication nodes