À propos

L’AFR100 (Initiative pour la restauration des paysages forestiers africains) est un effort mené à l’échelle nationale, dont l’objectif est de restaurer 100 millions d’hectares de paysages déboisés et dégradés en Afrique d’ici 2030. Elle s’engage à accélérer la restauration pour améliorer la sécurité alimentaire, augmenter la résilience et l’atténuation face aux changements climatiques et lutter contre la pauvreté en zone rurale.

L’AFR100 est un partenariat entre plus de 20 gouvernements africains et de nombreux partenaires techniques et financiers. L’implication des parties prenantes est un principe fondamental de l’AFR100. La mobilisation de tous les acteurs concernés en matière d’évaluation des opportunités de restauration, ainsi que d’identification, de mise à l’épreuve et d’amplification active de solutions RPF prometteuses, sont autant d’éléments clés pour une restauration satisfaisante. Parmi ses nombreux objectifs, l’initiative contribue non seulement à la réalisation des engagements nationaux, mais aussi des engagements internationaux pris par le Défi de Bonn visant à restaurer 150 millions d’hectares de paysages dans le monde entier d’ici 2020, par la Déclaration de New York sur les forêts visant à étendre l’engagement du Défi de Bonn à 350 millions d’hectares d’ici 2030 et par l’Initiative africaine pour des paysages résilients (ARLI) visant à promouvoir une gestion intégrée des paysages.

Le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (Agence du NEPAD), le World Resources Institute (WRI), le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et la Banque mondiale ont lancé cette initiative lors de la conférence COP21 de Paris. L’Agence du NEPAD a pris en charge le secrétariat de l’AFR100. L’initiative s’appuie sur les progrès réalisés dans le cadre du partenariat TerrAfrica, du Partenariat mondial sur la restauration des paysages forestiers (PMRPF) et d’autres efforts de restauration similaires.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le document « Aperçu de l’AFR100 » disponible en anglais et en français.